Le droit d’être citoyen.

on

Marine ….. Marine …….. Marine ……. Marine …. Marine ……

C’est le nom de la chanson de Vitaa Amel Bent et Camélia Jordan. C’est aussi le prénom d’une politicienne de l’extrême droite en France. Aujourd’hui, depuis quelques années la montées des extrêmes droites inquiète beaucoup. En France, comme dans le reste du monde, ils doublent leurs efforts pour avoir la main mise sur la politique et la société.

Mais pas toute la société. Tout comme avec les libertés d’expression, de culte, et de conscience, certaines personnes sont considérées comme indésirables par les extrêmes droites. Nous ne parlons pas d’LGBTQA+ mais de questions de citoyenneté.

À travers le monde, dans n’importe quelle région et société, les extrêmes trouvent un moyen de distinguer qui est un “vrai citoyen”. Mais, qui n’est pas un “vrai citoyen” si la loi et les valeurs disent l’égalité pour tous et pour toutes?

Tout le monde est un “vrai citoyen” car la diversité fait la citoyenneté. La diversité fait l’égalité et vice-versa. 

À la naissance, il y a deux types de droits: droits du sol et droit du sang. Pour la France, les deux sont représentatives. Si une personne est née en France, la citoyenneté française lui ai donné. Si une personne naît à l’étranger à des citoyens français, l’enfant reçoit la citoyenneté des parents. Le troisième est le processus pour devenir citoyen. Tous sont en droit d’être citoyen. Tous sont humains. Tous sont par conséquence des citoyens.

Pour les extrêmes, il y a un problème avec tous les trois. Un Français ou une Française né(e) à un couple de Français habitant l’étranger est un problème. Un Français ou une Française né(e) à des couples qui sont arrivés en France d’un autre pays est un problème. Pareil pour ceux, qui viennent en France pour y trouver une autre vie, meilleure.

Pourquoi un problème? Simplement parce que les extrêmes ont une vision du monde très étroite sur ce que devrait être le monde, qui devrait être une personne, ou, ici, un citoyen.

C’est une certaine vision contre laquelle nous essayons tous et toutes de combattre. Tous les jours encore plus depuis quelques années.

Des livres par terre. Mars 2021. Strasbourg. ©le_chah_errant

Cette semaine est un début ou une première partie de deux parties. Nous connaissons personnellement les questions d’être français nés à l’étrangers. La semaine prochaine nous nous concentrerons sur cette question là. Nous faisons un rappel que ceci n’est pas de la recherche mais tout simplement un questionnement.

Note: this is in French and we are not going to say sorry. The original goal of this blog was to make it bilingual. So this is us being bilingual. Thank you 🙂

2 Comments Add yours

  1. paulkayaian says:

    A “true citizen” is someone who “works” for the betterment of his country…his state…his community. He gives rather than just takes and usually expects more for less, simply by his birthright or bloodline.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s