La grêle

De la grêle. Encore et encore et encore. Non mais ENCORE?! Les oiseaux disparaissent aussi soudainement. Même pas un foutu pigeon dans le scénario. Et ce pays qui crève. Ou qui va crever.

Allez! On entre dans nos prisons, nos quatre murs ! “Faut pas sortir ma petite dame!” crie le poids lourds à la pauvre vieille. Faut pas se promener après 18h!

Mais hop, un jour d’un coup, on est “bien”. On sort. En masse. Les parcs sont bondés. Comme le ciel avec ces foutus pigeons de cette ville. Et hop, on re-rentre dans nos prisons. Et hop, on ressort. Et hop…… Bref. C’est que des problèmes. Notre vie contre Big Business.

La grêle, ce sont mes sentiments. Pas de chance. Pas de problème. On vous écroule encore plus. Encore et encore et encore. Et encore.

La grêle, la colère, l’ennui. Pire que ces foutus pigeons, autre poison de ce monde.

Weeds and dandelions creeping up a wall. May 2021, Strasbourg, France. ©le_chah_errant

2 Comments Add yours

  1. Nadine says:

    Gorgeously written, Bea. 👌❤️

    Liked by 1 person

    1. beachah says:

      Thank you Nadine ❤️

      Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s