Book review : L’Appartement témoin

Imaginons un homme.

Imaginons un fantôme.

Imaginons un esprit.

Les rêves sont réelles. C’est ce que l’on nous dits, enfants. Mais est-ce vraiment le cas?

J’ai lu L’Appartement Témoin, ce premier livre signé Tatiana de Rosnay. Publié en 1992, cela raconte l’histoire d’un homme, divorcé, perdu, et nouvellement emménagé dans son propre appartement.

Le rêve? Une femme mystérieuse au piano. Et le voilà sur la route vers une aventure inouï. À un moment donné, même sa fille, qui l’adorait au début, l’abandonne. Pourquoi?

Car vivre un rêve n’est pas nécessairement la chose qu’il faut faire. Cette aventure de Monsieur (nous n’apprenons jamais son nom) est une belle aventure. Il voyage: New York, Venise, et sa spiritualité. Celle qui enfonce la personne dans les plaines lointaines pour se retrouver. Celle où on se découvre, sans le demander mais forcer à apprendre, forcer à regarder d’en face.

L’esprit ici devient une réalité. Mais à quel prix? L’homme sort de lui-même et s’est transformé. Une personne avec le minimum d’émotion est devenue une personne qui ne peut cesser d’avoir des larmes aux yeux quand il entend de la musique classique. Extraordinaire. Mais voilà ce qu’est extraordinaire, une transformation spirituelle. L’esprit au piano est la clé dans l’aventure de Monsieur. Il est l’élément déclencheur qui fait que Monsieur se réveille.

Car la spiritualité n’est pas uniquement la Foi (en religion). C’est aussi la foi, où on a confiance en soi. Et voilà le centre de l’aventure. Gagner confiance. Gagner ce que l’on n’a jamais apprit avant. Et profiter pleinement de la vie.

fullsizeoutput_27b8
From the bedroom to the frame: notre copie de L’Appartement témoin signé Tatiana de Rosnay. ©le_chah_errant

L’Appartement témoin est à propos de confiance et de profiter de la vie. Monsieur le fait d’une manière assez complexe. Il se force. C’est un acte de contradiction puis-ce que le personnage en question n’est pas un personnage que l’on imagine pour une grande aventure. Mais c’est aussi le personnage parfait pour une histoire pareil. Souvent, ceux qui sont perdus sont ceux qui recherchent quelque chose. Ce sont ceux qui ont le plus beaux des destins, d’après certains.

Même quand la vie est compliqué. Même  quand la situation est vraiment bizarre. Même quand tout sort de l’ordinaire.

Je n’ai pas lu Elle s’appelait Sarah*, le livre le plus célèbre de Tatiana de Rosnay. Mais pour un premier roman, L’Appartement témoin est une histoire de grande spiritualité, celle où on se retrouve dans la réalité à partir d’un brin de rêve. Même si le chemin est tordu.

* translated into English as Sarah’s Key

3 Comments Add yours

  1. PedroL says:

    hi Bea 🙂 I heard about Tatiana de Rosnay but, to be honest, never read any of her books 🙂 anyway, this one sounds truly intriguing like a thriller 🙂 also I have to say that also your review gives a really good image of the novel, so I believe Tatiana should thank you and Ayo, of course 🙂 profitez bien et bonne semaine, PedroL

    Liked by 1 person

    1. beachah says:

      Thanks Pedro! This is the only one of her books I have read but it was a good find and Sarah’s Key is on my long reading list. Take care, 🙂

      Liked by 1 person

      1. PedroL says:

        Hey hey Béa, thanks for the feedback 🙂 have a lovely weekend, PedroL

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s